Sélectionnez la langue T
Geri Dön

COMMENT EN ARRIVE-T-ON A PERDRE SES CHEVEUX?

Depuis de nombreuses années, la chute de cheveux a un impact négatif sur les gens: baisse de l’estime de soi due à des problèmes émotionnels comme la dépression et l’anxiété

Les cheveux, tant pour les hommes que pour les femmes, sont synonymes de beauté, d’attraction et de force.

Avec le développement des technologies et de la médecine, la chute de cheveux n’est désormais plus un problème.

Les raisons de la chute de cheveux sont nombreuses: une prédisposition génétique, certains médicaments pris régulièrement, la malnutrition ou la dénutrition, des carences en fer, le stress, les insomnies et les troubles du sommeil, les parasites.

Chez les seniors également on assiste à une diminution capillaire et parfois même une alopécie.

En vue de soigner au mieux ces problèmes, il est essentiel d’en déterminer la cause et de prendre en considération  les soins habituellement appliqués aux cheveux. Si cela s’avère nécessaire, une analyse du cuir chevelu peut être menée en laboratoire.

Les cheveux naturels sont composés de follicules capillaires qui se reposent quand les cheveux tombent et repoussent. Dans un processus naturel, 90% des cheveux se développent et sont au stade de croissance (phase anagène) qui dure de 2 à 8 ans. La pousse et la croissance des cheveux est possible grâce aux cellules vivantes dans les racines des follicules capillaires. A la fin de la division des cellules, la croissance capillaire s’arrête et entre dans une phase dormante ( phase télogène) qui s’étale sur 2 mois pour 10%  des cheveux. Habituellement, on s’attend à perdre maximum 150 cheveux par jour.

Après une chute de cheveux, les nouveaux cheveux passent par le même follicule. Toutefois, pour on ne sait quelle raison, les follicules comment à se rétracter, les cheveux deviennent plus fins, épars, et même avec le temps peuvent se faire rares jusqu’ à leur disparition permanente.

A propos du docteur Bircan