Sélectionnez la langue T
Geri Dön

LA TRANSPLANTATION CAPILLAIRE EST-ELLE UNE PROCEDURE DIFFICILE ? L’OPERATION ET LES HEURES QUI LA SUIVENT SONT-ELLES DOULOUREUSES?

La transplantation capillaire se fait sous anesthésie locale des zones receveuse et donneuse. Elle est donc nettement moins douloureuse que la plupart des chirurgies.

La douleur se fait uniquement ressentir lors de l’injection du produit anesthésiant.

Après l’opération, le patient peut prendre des antidouleurs. La douleur peut se faire sentir dans les heures qui suivent et est comparable à une sensation de brûlure. La douleur dépend de la technique utilisée. Ainsi, la méthode FUT est plus douloureuse que les autres techniques à cause des agrafes.

Par ailleurs, tout dépend des patients. La prise de médicaments s’avère nécessaire dans le cas d’œdème, de poussée d’acné, d’une chute de cheveux suite au choc opératoire bien que ces effets soient en général temporaires tout comme la douleur postopératoire. Cependant, les effets de la méthode FUT, eux, peuvent être permanents.

Le seuil de tolérance à la douleur ainsi que son ressenti varient de personne à personne tout comme la réponse du métabolisme et la guérison. La douleur temporaire et les effets secondaires suivant une transplantation capillaire sont à prendre en compte et font partie d’un processus positif psychologique et naturel.

A propos du docteur Bircan